Burlesques Associés

Presse « Monsieur de Pourceaugnac »

Liebe und Täuschung   ***** Spectacle 5 étoiles

Un riche avocat de Province se rend à Paris, pour épouser sa promise, qui bien évidemment aime un autre garçon. Ce dernier élabore une feinte afin de le duper l’avocat et le détourner de ses plans et le faire renoncer. Dans cette commedia dell’arte, les  personnages ne cessent de changer de déguisement  et poussent l’avocat hautain jusqu’au désespoir. Une comédie grandiose qui mêle acrobaties, musique, chant, et de magnifiques costumes. La gestuelle elle-même suffit à la compréhension de l’intrigue.

(Ein reicher Anwalt kommt vom Lande nach Paris, um die ihm Versprochene zu heiraten, die natürlich einen anderen liebt. Die Pariser entwickeln eine Täuschungskomödie, um den Anwalt zu foppen und ihn von seinem Plan abzubringen.. In dieser Comedia dell'Arte wechseln die Figuren immer wieder ihre Erscheinung und treiben den hochmütigen Anwalt in die Verzweiflung. Eine großartige Komödie mit Artistik, Musik, Gesang und herrlichen Kostümen. Schon die Gestik führt zu einem Verständnis der Handlung.)

Dr. Georg J. Vigier - Kulturnetz Kontakt - Juillet 2013

Coup de Coeur

Ce classique de Molière est mis en scène à la perfection. De la musique jouée et chantée en direct (sur des instruments baroques), de la danse, une interaction avec le public et même de la Commedia dell’arte, le tout sous les signe de la comédie. Bien entendu c’est drôle et bien écrit. Tout est fait pour mettre en valeur le texte. Et cela grâce aux acteurs qui partagent avec générosité leur inépuisable énergie. Chacun des quatre acteurs joue plusieurs rôles, nous dévoilant ainsi toutes les nuances de leur jeu. Un très bon moment à partager en familles ou entre amis.

Avi - City local News - juillet 2013

Un "Monsieur de Pourceaugnac" désopilant

On comprend qu'une pareille comédie-ballet-farce ait pu intéresser la compagnie Burlesques Associés spécialisée dans la commedia dell'arte. C'est ainsi que dans le cadre de la coopération établie avec Comédiens et Compagnie, Jean Hervé Appéré - dont les Roquillais ont pu apprécier trois soirs plus tôt l'excellente mise en scène du Mariage de Figaro - associé à Guillaume Collignon, le remarquable interprète de Figaro lui-même, ont monté ce Monsieur de Pourceaugnac.

Les deux acteurs dont on connaît, notamment à travers leurs sketches de Moustic et Mastoc tout le talent burlesque, ont fait appel aux excellents Rémi Saintot et Pauline Paolini pour constituer le remarquable quatuor qui a su faire de la pièce de Molière une parfaite commedia dell'arte. Le contact avec le public est établi avant même la représentation, les acteurs saluant et bavardant avec les spectateurs lorsque ceux-ci viennent prendre leur place. Insensiblement la comédie commence : dans une bonne fidélité au texte de Molière, les quatre acteurs, utilisant costumes et masques appropriés, vont représenter avec brio la bonne quinzaine de personnages de la pièce.


Gags, pantalonnades, cascades, chutes, coups, chant, musique, utilisation du public se succèdent alors pour le plus grand plaisir des spectateurs. Un spectacle jubilatoire ! Il faut remercier le Caramentran d'avoir, dans sa programmation, donné une belle place à Jean Hervé Appéré et à ses amis qui redonnent à la commedia dell'arte toute la place qu'elle mérite.

La Provence - Lançon de Provence - 5 juillet 2013