Burlesques Associés

« L’Histoire du Soldat »

Création printemps 2014

« L'Histoire du soldat » est un mimodrame, composé par Igor Stravinsky en 1917 sur un texte de Charles-Ferdinand Ramuz, pour trois comédiens (jouant tour à tour le Conteur, le Soldat, la Princesse et le Diable). Ce ballet-opéra de chambre dont l'ambiance est emprunté au cirque ambulant et au jazz comporte plusieurs courts tableaux dont certains sont inspirés de diverses danses : tango, ragtime etc...



L'argument de la pièce, d'inspiration faustienne, reprend un vieux conte russe. C’est l’histoire d’un soldat qui, sur le chemin le ramenant au pays, rencontre le Diable qui lui propose un marché: son petit violon contre un livre permettant de prédire l'avenir. Le soldat accepte et suit alors le diable pour un détour de trois jours seulement. Quand il revient dans son village, personne ne le reconnaît : ni sa mère, ni sa fiancée, qui s'est mariée entre temps. Au lieu de trois jours, le séjour avec le diable a duré trois longues années (nous sommes alors dans la troisième année de la première guerre mondiale).



Le soldat, devenu richissime grâce au livre mais n'en devenant pas plus heureux, joue aux cartes avec le Diable et mise toute sa fortune contre son petit violon. Ayant récupéré son instrument, il gagne le cœur d’une « princesse » qui se mourrait de langueur. Une fois mariés, Le soldat veut présenter son village à son épouse et, comme ils quittent le royaume, on entend une marche sarcastique aux percussions éblouissantes : le Diable triomphe et emporte le Soldat pour toujours.



Si « L'Histoire du soldat » est une évocation de la grande guerre, du destin du soldat, elle est aussi une allégorie du temps qui nous échappe, de la mort qui nous guette et contre lesquels ni le pouvoir ni l'argent ne peuvent rien et que seuls l'amour et l´art peuvent conjurer, voir nous permettre de nous les approprier.