Burlesques Associés

Cv Autres artistes

Pauline Paolini


Elle a reçu une formation pluridisciplinaire par le biais des cours au Studio Alain De Bock et L’Eponyme. Sa volonté et son énergie lui ont permis de travailler jusqu'à présent sur un répertoire varié : classique, contemporain, en troupe ou seule en scène : « Le Cercle de Craie » (B. Brecht), « Exercices de Style » (R. Queneau), « Homme femmes mode d’emploi » (S.Casez) , « Le Revizor » avec Alberto Nason (N.Gogol), « L’Avare » (Molière) pour le Théâtre de l’Esquisse… Par ailleurs, elle a tourné dans divers courts-métrages et téléfilms.

Ancienne championne d’escrime, elle s’est spécialisée dans la pratique de cet art sur scène et à l’écran. Elle a découvert la commedia dell’arte au côté de Carlo Boso et de Jean-Hervé Appéré avec qui elle travaille régulièrement au sein de la Comédiens & Compagnie (« Un Cœur pour Samira », « La Nuit des Rois » de Shakespeare, « Le Mariage de Figaro » d’après Beaumarchais et Mozart). Son coté « sucré-salé » lui permet d’aborder avec charme les rôles de jeune-première mais son énergie fait aussi merveille dans les rôles masqués ou populaires (Clarice dans « Arlequin valet de deux maitres » Viola dans « La Nuit des rois », Zerbinette dans « Les Fourberies de Scapin », Chiquita dans « Capitaine Fracasse »...)

Rémi Saintot


Après une formation de comédien et de clown de théâtre, Rémi arpente les scènes de théâtre pendant plus de 10 ans, dont 6 derrière son nez de clown sous la direction de son maître de clown V. Quezada-Perez. On le découvrira entre autres dans « L’Histoire du communisme racontée pour des malades mentaux » et « Petit boulot pour vieux clowns » de M. Visniec. Fort de cette expérience, il forme désormais à l’art du clown les élèves-comédiens des écoles des Enfants Terribles et du Théâtre des Variétés. Attiré par l’envers du décor du théâtre, Rémi se dirige doucement vers l’éclairage de scène. C’est en Belgique que Rémi fera ses premiers pas en tant qu’éclairagiste pour la compagnie du Pass’Théâtre avec « Le vison voyageur » de R. Cooney. Il poursuivra dans le plat pays ses créations lumières avec « On ne refait pas l’avenir » d’A.M. Etienne, « Feydeau’s trilogy »  inspiré de G. Feydeau ou encore « La boutique au coin de la rue » de M. Laszlo. De retour en France, il créera pour la compagnie NAOPS les lumières de « Èves » au Théâtre du Renard et de Neuilly. Il signe également au Théâtre de Fourqueux la création lumière de « Jean & Béatrice » pour la compagnie Les Sangs Liés. Engagé par la compagnie Umbral, il crée ensuite les lumières pour « Petit boulot pour vieux clowns », pièce dans laquelle son clown tient un des rôles principaux. En 2009 il devient l’éclairagiste attitré de la Compagnie du Théâtre de l’Horizon pour laquelle il imagine l’univers lumineux de « Bien au-dessus du silence ». C’est en 2011 qu’il rejoint l’équipe de Burlesques Associés avec qui il re-crée les lumières pour « 1929 »  et « Molière malgré lui ». C’est avec une grande complicité qu’il rejoint les deux joyeux compères Moustic et Mastoc, et les accompagne désormais dans toutes leurs aventures burlesques. Parallèlement à ses créations, Rémi assure la direction technique du Théâtre des Enfants Terribles, travaille pour la MC93 de Bobigny et le Théâtre Paris Plaine. Il est amené également à assurer les régies lumières des compagnies : 5 de Cœur, Comédiens & Compagnie, Hydre Production.

Audrey Saad


Audrey Saad : Musicienne de formation, elle obtient son diplôme de fin d’études musicales de harpe classique au Conservatoire National de Région de Toulouse et poursuit le chant lyrique dans les conservatoires de Paris auprès de Claudine Lecoz puis Julie Hassler. Depuis 2012, elle étudie également le clavecin au conservatoire de Bobigny et suit les journées de formation de musique ancienne au Conservatoire Régional de Tours. Diplômée de « l’Académie Internationale des Arts du Spectacle » dirigée par Carlo Boso, elle s’investit depuis en tant que comédienne dans des projets théâtraux où la musique instrumentale et chantée tient une importance considérable. Formée au théâtre classique et à la Commedia dell’arte, elle collabore depuis avec les compagnies « Comédiens et Compagnie », « Théâtre Dell’arte », « Aigle de Sable », « Fracas d’Art », « Casa Orfea » en tant que comédienne, chanteuse et parfois directrice musicale.

Florence Alayrac


Elle obtient son diplôme d’art dramatique au Conservatoire (Paris VI-X-XII ) en 2005 et travaille son chant avec Skyler Hamilton, Nicole Fallien, Carole Bajac et intègre ensuite la classe de Daniel Delarue au CRR d’Aubervilliers-La Courneuve. Elle reçoit les conseils en masterclass de Ruggiero  Raimondi et Nathalie Stutzmann. Au théâtre, elle a joué Garcia Lorca, Cocteau, Courteline mis en scènes par Sophie Pasquet, Magali Cotta, Henri de Vasselot. En tant que chanteuse, son répertoire comprend Offenbach, Gluck, Mozart (Chérubin et Marcelline entre autres), Messager, elle chante notamment pour « l’Envolée Lyrique » dans « Cosi fan Tutte » et « les Contes d’Hoffmann », Madame Phidias dans « Phi-Phi » de Christiné, Hélène dans « Passionnément ». On a pu l'entendre aussi en tant qu'alto solo dans le Requiem de Mozart et le Stabat Mater de Pergolèse. Dès 2004, elle interprète les rôles principaux des pièces musicales de Mathieu Lamboley. Florence prête aussi sa voix pour des doublages et des fictions (Radio France), et coach pour l’interprétation scénique de jeunes chanteurs (« Young Artist Program » du Bolchoï 2013). Directrice artistique des Festival « Opéra-Opérette d’Arras » (62) et des « Rencontres lyriques de Montcléra » (46) elle adapte et met en scène de nombreuses oeuvres accessibles aux mélomanes néophytes ou confirmés (« les Noces de Figaro » de Mozart, « L’amour est un oiseau rebelle », « les trois Grâces », « Concerto pour trois voix et pianoforte opus posthume », « Muses et Musiciennes » et « Opérètralala »...). Elle est une des artistes de New La Comédie Musicale Improvisée depuis 2012.

Fred Barthoumeyrou



Formé au « Studio Alain de Bock » de 1999 à 2003, il suit une formation de Commedia dell'arte et d'interprétation auprès de Jean Hervé Appéré, Sylvia Roche et Jean Hache. Présent dès les débuts de « Comédiens et Compagnie » en 2000, il poursuit sa formation, en danse baroque, escrime-spectacle, pantomime, chant lyrique et flûte à bec. Il anime de nombreux ateliers de théâtre et de commedia dans le milieu scolaire et enseigne au « Studio Alain de Bock » de 2005 à 2007.  En 2008, il crée la Compagnie « Et Pourquoi Non ? » et met en scène une adaptation de « Roméo et Juliette » de W.Shakespeare, « La tragique Histoire de Roméo et Juliette ». (« Mois Molière » 2008 et 2009, « Akteon Théâtre », « Théâtre des Quarts d’Heure). En 2012,  il écrit et met en scène » un conte moderne, « 360 degrés », avec Omar Fellah (« Centre Culturel Jacques Tati » à Amiens, « Théâtre de la Gaïté » Montparnasse).. Actuellement, il met en scène « l'Ecole de Maris » de Molière avec la Compagnie « Et Pourquoi Non »